Actualités

Le régime méditerranéen, la recette idéale ?

20 janv. 2024

Le régime méditerranéen, la recette idéale ? 

La nourriture peut agir comme un médicament. Ce film explore les découvertes de la science derrière la diète méditerranéenne, se penchant sur la recherche novatrice qui vise à comprendre pourquoi et comment certaines combinaisons alimentaires peuvent prévenir les maladies cardiaques, le cancer, l'obésité et le vieillissement cérébral.

FAITES LE PLEIN DE VITAMINES EN CUISINANT VOUS-MÊME!

14 nov. 2023

Inutile de se ruiner en compléments alimentaires pour affronter la saison froide en pleine forme. Quelques méthodes simples de cuisson et de préparation des aliments permettent de préserver les micronutriments. Explications dans cet article de planète santé. 

VITAMINE D: FAUT-IL VRAIMENT PRENDRE DES SUPPLÉMENTS?

21 oct. 2023

En gélules, en gouttes, ajoutés dans les aliments: les compléments de vitamine D sont très nombreux sur le marché. Mais sont-ils utiles?

La vitamine D nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme est apportée entre 80 et 90% par les rayons du soleil. 

Le pourcentage restant se trouve dans l’alimentation. De la vitamine D est en effet présente en quantité réduite dans les poissons gras (saumon, hareng, maquereau, thon), le jaune d’œuf et certains champignons. 

A noter qu’en Suisse, l’ajout de vitamine D dans les produits alimentaires est autorisé. Dans les supermarchés, on trouve par exemple de la margarine enrichie en vitamine D. Pour en savoir plus...

La Suisse romande s'attaque au surpoids

08 sept. 2023

Après le succès rencontré dans le canton de Neuchâtel
et la validation des résultats par une étude scientifique,
le programme s’exporte à échelle romande.

Si vous êtes là, c’est probablement que vous souhaitez changer vos habitudes, et ça, c’est génial ! Loin des traditionnels régimes, ce programme fondé sur la dynamique de groupe vous accompagnera vers une perte de poids durable. Pas à pas.

Jour après jour, le changement va s’opérer tout naturellement. Alimentation, mouvement, psychologie : durant trois mois, vous serez suivi quotidiennement sur ces questions par des spécialistes. Vous apprendrez à rééquilibrer votre assiette, à mieux gérer vos émotions et découvrirez des activités physiques simples et efficaces.

Réservé aux Romandes et Romands en situation de surpoids ou d’obésité, le programme se déroule au sein d’un groupe fermé sur Facebook. Divers événements tels que randonnées ou ateliers diététiques seront organisés afin de renforcer encore la motivation, moteur essentiel du changement.

https://suisseromande-surpoids...

Fruits et légumes de saison, quelle assiette pour notre planète ?

03 juin 2023

RECOMMANDATIONS POUR UNE CONSOMMATION DURABLE

L’achat de produits de saison a un effet positif sur l’écobilan. En effet, les fruits et légumes de saison ne sont pas transportés par avion ni cultivés dans des serres chauffées à l’aide de combustibles fossiles. Quels sont les fruits et les légumes de saison? Le calendrier bio Suisse vous aide à vous y retrouver. 

Index glycémique

06 mai 2023

L'Index Glycémique est la plus grande découverte alimentation-santé de ces vingt dernières années. L'IG est même devenu LA référence pour tous les régimes minceur, mais aussi pour prévenir le diabète et les maladies cardiaques, bref être en pleine santé !

Au programme : Les grands principes de l'IG : une assiette riche en fibres, protéines et bons gras pour contrôler son équilibre hormonal et protéger son cour, son cerveau, ses yeux...

Pour en savoir plus: https://www.sante-et-nutrition...

Référence avec recettes: https://www.payot.ch/Detail/ma...

Conseils: La solution FODMAP Pour en finir avec les maux de ventre

08 avr. 2023

Les Fodmaps sont des sucres que l’on trouve un peu partout dans notre alimentation et qui ne sont pas très digestes. Ce sont par exemple le fructose, le lactose, le sorbitol, le mannitol et le xylitol. On utilise l’acronyme Fodmaps (aucun lien avec le mot Food, ou nourriture), car ils sont fermentescibles et regroupent les oligosaccharides, les disaccharides, les monosaccharides et les polyols.

N’étant pas ou peu digérés dans l’intestin grêle, une partie d’entre eux arrivent dans le gros intestin, où ils subissent une fermentation qui provoque des symptômes tels que flatulences, ballonnements et douleurs, puis, dans un second temps, une accélération du transit intestinal, avec éventuellement des diarrhées.

Lien entre Fodmaps et côlon irritable

Les premières publications scientifiques sur ce sujet remontent au début des années 2000. Sue Sheperd, une nutritionniste australienne souffrant d’allergie au gluten, une protéine contenue dans certaines céréales, essentiellement le blé, se rend compte que le régime sans gluten ne résout pas son problème. Ses recherches l’amènent à démontrer l’implication des Fodmaps dans le déclenchement de troubles gastro-intestinaux chez les personnes souffrant de la maladie du côlon irritable.

Également appelée colopathie fonctionnelle, cette affection d’origine incertaine se manifeste par des symptômes tels que maux de ventre, ballonnements, alternance de diarrhées et de constipation. Des études ultérieures confirment l’existence d’un lien et révèlent que les patients concernés voient leurs symptômes diminuer de manière significative lorsqu’ils évitent certains Fodmaps.

Portrait de famille des Fodmaps

Les oligosaccharides (fructanes et galactanes)

  • Aliments: froment, orge, seigle, oignons, poireaux, ail, échalotes, artichauts, betteraves rouges, fenouil, petits pois, endives, pistaches, noix de cajou, fruits à coque, lentilles et pois chiches.
  • Les fructanes, présents surtout dans les poireaux, l’oignon et les choux, arrivent dans l’intestin à 99% non digérées et provoquent des gaz chez la quasi-totalité des gens. Quant aux galactanes, elles se trouvent principalement dans les légumineuses.

Les disaccarides (lactose)

  • Aliments: lait de vache, de brebis ou de chèvre, flan, yoghourt, crèmes glacées et crème fraîche.
  • En Suisse, une personne sur cinq ne tolère pas le lactose. Cette intolérance est liée au manque d'une enzyme dans le tractus digestif.

Les monosaccharides (fructose)

  • Aliments: Pommes, poires, mangues, cerises, pastèques, asperges, pois gourmands, miel.
  • Le fructose est le sucre naturel des fruits, mais sa teneur varie fortement en fonction de la saison, de la variété et du degré de maturité de l’aliment.

Les polyols (sorbitol, mannitol, xylitol)

  • Aliments: pommes, poires, abricots, cerises, prunes, pastèques, champignons, choux-fleurs, gomme à mâcher sans sucre.
  • Ces dérivés des monosaccharides sont naturellement présents dans certains fruits et dans les champignons, mais leurs propriétés édulcorantes leur valent d’être utilisés en grandes quantités par l’industrie agroalimentaire dans les produits étiquetés «sans sucre». On peut parfois lire sur l’emballage un avertissement du genre «une consommation excessive peut provoquer un inconfort intestinal», c’est-à-dire des diarrhées.

Plus d'informations: LES FODMAPS, NOUVELLE INTOLÉRANCE ALIMENTAIRELa solution FODMAP Pour en finir avec les maux de ventrerecettes sans FODMAP

Conseils: Le reflux gastro-œsophagien

25 mars 2023

Diète pour personnes souffrant de RGO

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) pathologique se manifeste par le reflux du contenu de l’estomac dans l’œsophage.

Symptômes: 

Les brûlures d’estomac sont le symptôme le plus courant du RGO. D’autres symptômes comprennent la régurgitation d’acide, les éructations et les ballonnements. 

Style de vie

Certaines recommandations de modifications au style de vie sont :

  • Maintenir une position bien verticale pendant les repas et pour une période de 45 à 60 minutes après les repas (pour prévenir le reflux du contenu de l’estomac)
  • Atteindre et maintenir un poids santé (un surplus de poids augmente la pression intragastrique)
  • Sur-élever la tête du lit pour dormir
  • Cesser de fumer (fumer relâche le sphincter œsophagien inférieur (SOI))
  • Éviter de manger dans les deux à trois heures avant l’heure du coucher

Diète

Les recommandations pour la gestion du RGO par l’alimentation comprennent :

  • Limiter les aliments gras, p. ex., les aliments frits, les patisseries, la crème, la crème glacée, les fromages élevés en gras, les saucisses, etc. Il a été démontré que les aliments gras retardent la vidange gastrique et réduisent la pression du SOI, prolongeant ainsi la durée d’exposition de l’œsophage à l’acide gastrique et augmentant le volume d’acide qui peut remonter.
  • Assurer une consommation adéquate de protéines. Des études préliminaires suggèrent que les protéines augmentent la pression du SOI, ce qui permet ainsi la fermeture du sphincter et réduit le reflux. 
  • Limiter le chocolat et le café. Tous les deux contiennent la méthylxanthine qui provoque la relaxation des muscles et réduit la pression du SOI. 
  • Limiter ou éviter l’alcool, la menthe, les agrumes, les tomates ou les boissons gazeuses selon la tolérance individuelle. Ces aliments peuvent irriter davantage la muqueuse œsophagienne endommagée, mais il n’a pas été démontré qu’ils provoquent le reflux lui-même.

Source: Société canadienne de recherche intestinale